08 mars 2021

Tous en cuisine pour Bretzelsonndeg !

L’autre jour au bureau, les collègues de Marc parlaient de Bretzelsonndeg qui approche à grands pas. Heureusement pour Marc, il était présent à ce moment-là, car autant dire que cela lui était complètement sorti de la tête. Ça y est, mars est déjà là. Qu’ils sont passés vite les premiers mois de l’année ! Il aurait presque oublié cette fête que Sophie adore tant. Le lui aurait-elle pardonné si elle n’avait pas eu droit à des bretzels au petit déjeuner ? Absolument pas ! Il connaît trop bien Sophie pour savoir qu’avec des bretzels on ne plaisante pas ! Pour la surprendre, il va d’ailleurs lui-même tenter de réaliser des bretzels faits maison, toutefois cela ne se passera pas comme prévu…

Bretzelsonndeg, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’une fête traditionnelle luxembourgeoise, lors de laquelle les hommes offrent à l’élue de leur cœur, un bretzel en guise de leur amour. Si leur compagne l’accepte, et si leurs sentiments sont réciproques, elles offrent à leur tour un panier rempli d’œufs en chocolat à Pacques. Par contre, si elles remettent un panier vide (en luxembourgeois l’expression « De Kuerf kréien »), cela signifie qu’elles larguent leur compagnon.

L'objectif de Marc a été atteint

Aujourd’hui, c’est jour de fête pour Marc. L’objectif qu’il s’était fixé sur MIA, son assistant personnel gratuit pour la gestion de son argent, a été atteint. Cela faisait quelques temps déjà que Marc souhaitait s’offrir un robot pâtissier, et vu le prix de l’appareil, il avait choisi d’utiliser MIA pour l’aider à économiser et ainsi pouvoir se l’acheter.

Depuis l’été dernier, Marc met EUR 50 de côté chaque mois pour son projet « robot pâtissier ». Il a déjà pu récolter la somme dont il a besoin pour son achat, et cela, plus tôt que prévu grâce à la bonne affaire qu’il a aperçue sur letzshop et dont il compte bien profiter. En quelques clics, Marc a placé son article dans son panier, indiqué son adresse de livraison et entré les données de sa carte Visa Premier pour régler le montant.

Aussitôt, il reçoit l’e-mail de confirmation, lui indiquant que sa commande lui sera livrée dans quelques jours…

 

Quelques jours plus tard…

Ding dong ! Voilà le livreur qui tend un énorme carton à Marc ; son nouveau joujou est arrivé. Alors qu’il a à peine refermé la porte, il est déjà en train de déballer son appareil avec un grand sourire jusqu’aux oreilles. Qu’il est grand, qu’il est lourd et qu’il est beau !

Marc a passé le weekend à rechercher des recettes de bretzels sucrés, car il compte bien impressionner Sophie pour Bretzelsonndeg. D’ailleurs, c’est l’occasion pour Marc de mettre à l’œuvre ses compétences de pâtissier, car il ne connaît absolument pas les secrets de la pâte levée feuilletée, qui comporte la base des bretzels. Plus une minute à perdre, il lui reste quelques jours pour tester les recettes, afin d’être au point pour dimanche.

Recette de Bretzels sucrés Le Moulin :

Pour la pâte :

  • 450g de farine
  • 150ml de lait
  • 2 œufs
  • 10g de sel
  • 35g de sucre    
  • 15g de levure           

Pour le feuilletage :

  • 250g de beurre

1. Mélangez tous les ingrédients (sauf le beurre) dans un saladier afin d’obtenir une pâte souple et homogène. En faire une boule et placez-là au repos pendant 30min.

2. Réalisez ensuite le feuilletage de votre pâte. Pour cela, étalez votre pâte en forme de carré (Pour vous aider, vous pouvez tracer une croix sur votre boule de pâte et l’étirer par les 4 coins).  

3. Étalez le beurre fraîchement sorti du frigo en forme de carré sur une épaisseur d’environ 1cm. Placez-le sur la pâte en coin opposé et refermez la pâte par chaque coin.

4. Étalez une nouvelle fois la pâte sur environ 40cm de long et 20cm de large.

5. Repliez la pâte par ses deux extrémités et à nouveau en deux. Laissez reposer votre pâte délicatement placée dans un torchon pendant 2h au frigo.

6. Étalez une nouvelle fois la pâte et repliez à nouveau votre pâte en quatre. Laissez reposer à nouveau minimum 2h au frigo.

7. Étalez enfin la pâte sur 10cm de large, torsadez et donnez la forme du bretzel.

8. Laissez reposer 2h, ajoutez vos ingrédients favoris (amandes, chocolat …) et enfournez entre 15-20 min à 220°C.

Bon appétit !

C'est parti, on pâtisse !

Petite checklist avant de démarrer : tous les ingrédients ont été pesés, la cuve du robot et le fouet ont été lavés, le torchon qui servira à reposer la pâte est sur le plan de travail, le beurre est à température ambiante, ça y est tout est prêt !

Marc commence à mélanger les premiers ingrédients à l’aide de son robot. Ça lui fait tout drôle, à l’écoute rythmée de son robot, il a l’impression d’être dans une émission de cuisine à la télé et cela lui donne envie de danser. Tout en pâtissant, Marc bouge sur le rythme des chansons qui résonnent à la radio, quand soudain, Phili se met à sprinter en sa direction.

D’un coup, plus de musique, mais un énorme « Boom » se fait entendre. Quelle catastrophe ! Marc regarde, l’air dépité, son robot qui vient de s’affaler sur le carrelage de sa cuisine. Il tente en vain de le rallumer, mais celui-ci ne coopère pas. Fâché, il maudit son chien, puis la seconde d’après s’excuse mille fois… il est vrai que cela faisait déjà une bonne demi-heure que Phili aboyait, pour que Marc aille se promener avec lui, mais il était trop obnubilé par son robot et a complètement oublié la promenade.

N’ayant pas le courage de nettoyer le chaos dans sa cuisine, il met son manteau et sort faire un tour avec Phili.

Son robot tout neuf est foutu !

En chemin, il ne cesse de se remémorer la scène. Son robot tout neuf, dont il lui a fallu plusieurs mois d’économies, est foutu. Il n’arrive pas à y croire, il n’a même pas pu en profiter. Pourquoi n’a-t-il pas simplement fait les choses dans l’ordre: promenade, ensuite pâtisserie ?

Et l'assurance dans tout ça ?

Soudain, il se souvient avoir vu quelque part, que ses achats sont couverts par l’assurance ‘Protection des achats’  liée à sa carte Visa Premier, sous condition d’avoir payé l’intégralité de l’objet au moyen de cette carte. Une lueur d’espoir le traverse ; aussitôt la promenade terminée, il ira lire les conditions de sa carte, ainsi que de la garantie ‘Protection des achats’. Peut-être qu’il va pouvoir faire jouer l’assurance, ne sait-on jamais.

Étant donné que Marc a réglé le montant intégral de son robot avec sa carte Visa Premier, il bénéficie d’une couverture complète allant jusqu’à EUR 500 par sinistre. Quel soulagement ! Le robot lui avait coûté EUR 499 grâce à une super promo, il peut donc se faire rembourser l’intégralité de son appareil. Sur cette bonne nouvelle, il prend Phili dans ses bras pour se faire pardonner son élan de colère de tout à l’heure.

Les bretzels maison pour cette année c’est fichu, Marc ira simplement dimanche matin en acheter à la boulangerie du quartier. Après tout, c’est l’intention qui compte, n’est-ce pas ?

Saviez-vous que lors des années bissextiles, la tradition est inversée ? Ainsi, il faudra attendre 2024 pour que Sophie tente à son tour la recette des Bretzelsonndeg. Nous lui souhaitons déjà bonne chance !