07 juin 2021

La performance d’une centrale solaire dans le sud du pays

C’est sur le toit du parking couvert de la House of BioHealth à Esch, qu’ont été installés des panneaux photovoltaïques, directement connectés au réseau et produisant ainsi, l’équivalent en électricité, nécessaire à l’approvisionnement de 93 ménages pendant toute une année. Saviez-vous qu’il s’agit de la première installation de ce genre au Luxembourg ?

Initié fin 2019 et inauguré en Janvier 2021, le projet « Parking Biohealth » a été un grand succès pour la ville d’Esch. C’est d’ailleurs ce genre de projet qui montre bien l’importance de la collaboration entre plusieurs acteurs pour réussir la transition écologique du pays. D’un côté, les entrepreneurs et investisseurs (personnes physiques ou morales) qui apportent idées et capitaux, et de l’autre côté, les institutions financières qui leur permettent de réaliser leurs projets via la mise à disposition des financements nécessaires.


La centrale solaire la plus performante d’Esch, ce sont :

868 Panneaux solaires
868 Panneaux solaires
installés sur le toit du parking.
287 Kilowatt
287 Kilowatt
de puissance.
460 Places de parking
460 Places de parking
et 600 places supplémentaires qui peuvent encore être aménagées.

L’Energie produite par cette centrale représente l’équivalent de :

L’électricité nécessaire à 93 habitations sur une année.

1,2 millions de km parcourus en voiture électrique chaque année.


Un projet réalisé conjointement par Sudstroum et Enerdeal

Créée en 2009, la société Enerdeal est focalisée sur la construction, l’exploitation et le financement de centrales solaires de taille industrielle (minimum de 2000 m² de toiture au sol ou 200 kW en terme de solaire). Déjà 200 projets solaires ont été réalisés, pour lesquels 50% des clients veulent acheter ou financer eux-mêmes le projet alors que les autres veulent le financer en tiers investissement.

Les clients d’Enerdeal sont des industriels ou des propriétaires immobiliers, qui souhaitent renforcer leurs engagements ESG. L’aspect environnemental étant devenu le facteur numéro un qui pousse aujourd’hui les sociétés à solliciter Enerdeal, cette dernière leur trouve les solutions sur-mesure adaptées à leur business et à leurs objectifs environnementaux.

Pour la réalisation du projet « Parking Biohealth », les deux sociétés Enerdeal et Südstroum ont créé la société commune Sudsolar Energy Invest II Sàrl et la détiennent à parts égales. Ils se partagent donc les tâches, les chances et les risques de la même façon et pensent ensemble aux meilleures solutions, les réalisent et recherchent les financements adéquats.

5 questions à Messieurs

François Neu

Fondateur de la société Enerdeal

 

Claude Sadeler 

Corporate & Project Finance Advisor

Torsten Schockmel

CAO & CFO de Sudstroum

1. En début d’année, vous avez inauguré le parking Biohealth à Esch, expliquez-nous ce projet.

Le projet du parking Biohealth avait comme idée principale, l’intégration du solaire et de l’électromobilité sur le parking. Ainsi, grâce à l’installation de panneaux solaires sur le toit du parking,

François Neu, Fondateur de la société Enerdeal

celui-ci a désormais la capacité suffisante en énergie pour s’auto-alimenter, mais aussi pour produire de l’énergie renouvelable, utilisée par les bornes de recharges qui seront à disposition des véhicules électriques stationnés.

Plutôt que de recharger leurs véhicules chez eux le soir, les utilisateurs du parking, peuvent se servir des bornes pour recharger leur véhicule en journée par exemple.

Claude Sadeler, Corporate & Project Finance Advisor

2. Qui a été à l’initiative du projet ?

À l’initiative du projet « Parking Biohealth », nous retrouvons les propriétaires-développeurs du parking, qui avaient pour volonté d’en faire un parking écologique dès le début et alimenté en énergie solaire. Les infrastructures nécessaires à l’installation de panneaux solaires, ont donc été

pensées puis inclues dans le permis de construire du parking. Ce projet était donc une initiative purement privée.

Généralement, c’est dans l’autre sens que cela fonctionne : d’un côté une démarche commerciale de notre part et de l’autre les pouvoirs publics (gouvernement, communes etc.) qui aident à promouvoir les divers projets. Nous remarquons d’ailleurs que le parking Biohealth a donné des idées qui donneront naissance à d’autres projets similaires dans un futur proche.

Torsten Schockmel, CAO & CFO de Sudstroum

3. Quels défis avez-vous pu rencontrer dans la réalisation de ce projet ?

Dans les projets liés au solaire, les challenges principaux que l’on peut généralement retrouver, concernent :

  • La surface : Les surfaces au sol et des toitures d’au moins 2000 m² sont à privilégier en terme de rentabilité dans le solaire. Celles-ci doivent aussi se prêter à ce type d’aménagement et être des surfaces imperméables ou déjà construites avec un potentiel de toiture, afin de pouvoir en exploiter leur surface pour la production en énergie verte.

  • L’ombrage : L’ombrage/l’ensoleillement liés à l’exposition des panneaux, jouent sur leur performance et nous n’avons malheureusement aucune influence sur le soleil. Sur les dernières années, les degrés d’ensoleillement sont toujours plus élevés que prévus, ce qui est en quelques sortes tout à notre avantage.

  • L’infrastructure : En fonction du bâtiment à équiper en panneaux solaires, le raccordement électrique doit être vérifié. Si par exemple, il est de capacité insuffisante, il faut alors prévoir de le renforcer, en étroite collaboration avec le gestionnaire de réseau.

    Pour le projet du parking Biohealth, nous disposions de la surface nécessaire et l’infrastructure prévue lors de la construction était adaptée dès le départ pour la bonne réalisation du projet. De plus, le solaire ne dérange pas et a très peu de contre-indicateurs c’est pourquoi nous n’avions de ce côté-là pas de contraintes.

    On va bientôt être montrés du doigt si l’on ne fait rien.

    Le parking Biohealth est disposé en demi-étages, c’est pourquoi actuellement seule la moitié du parking a été aménagée en panneaux solaires. L’ombrage est un facteur qui pourrait dans le cas de demi-étages réduire l’efficacité des panneaux, nous avons donc pour l’instant aménagé une

    moitié de la surface seulement et certainement que dans une deuxième phase, un étage supplémentaire sera ajouté et muni de panneaux solaires.

    Comme dans tous types de projets, il existe certes des contraintes, mais elles sont généralement toutes solutionnées et les projets aboutissent.

    4. Qu’est-ce qui, selon vous, pousse les sociétés à se lancer dans le solaire ?

    Plusieurs tendances font que de plus en plus de clients prennent conscience qu’il faut désormais faire quelque chose. Ceci peut se résumer en quatre critères principaux :

    L'image

    Les sociétés ne peuvent plus vraiment se permettre de ne pas intégrer le critère écologique dans leurs objectifs, elles se doivent d’être exemplaires.

    Le prix d’investissement

    L’investissement dans le solaire a fortement diminué et le niveau de subside est moindre par rapport à d’autres technologies.

    La taxation

    Les contraintes liées à la taxation augmentent de plus en plus sur les tonnes de CO².

    ESG

    La production d’énergie verte et locale et l’offre de services verts aux employés d’une société (bornes de recharge sur le lieu de travail) sont des solutions à intégrer en entreprise.

    Mais ce ne sont pas les seuls critères. Certaines sociétés sont conscientes de leur potentiel en espaces libres non exploités et se tournent alors tout naturellement vers des solutions, pour mettre leurs espaces à disposition du solaire et ainsi contribuer aux critères du climat.

    Toute société ou tout industriel qui dispose d’une toiture au sol ou d’une surface non constructible d’au moins 2000 m², peut l’aménager de panneaux solaires.

    5. Le solaire et après ?

    Il n’y a aucune terre rare, aucun métaux lourds, aucun élément extrêmement polluant dans un panneau solaire et 90 à 95% de sa composition peut être démonté et est recyclable.

    Aujourd’hui, la durée de vie des panneaux solaires est d’au moins 25 ans et une

    fois ce délai atteint, le panneau fonctionne toujours et est encore à 85% de ses capacités. Rien qu’en sachant cela, nous pouvons en déduire que le solaire est intemporel, tant qu’il y aura du soleil !

    Le Luxembourg compte 300 hectares de parkings disponibles et de surfaces scellées, pouvant accueillir des panneaux solaires.

    Au niveau de notre offre, avec le besoin croissant en énergies renouvelables, nous évoluons et intégrons des infrastructures en plus dans notre offre de solutions, telles que les bornes de recharge pour véhicules électriques par exemple.

    Certains clients nous approchent pour intégrer le solaire dans leurs parkings et faire de l’énergie renouvelable, mais ne souhaitent pas ensuite en faire la gestion. Nous travaillons donc sur des offres sur-mesure et étoffées qui vont de la simple exécution d’une installation de solaire, à du tiers-investissement/ leasing.

    Le soutien de Spuerkeess dans ce projet

    En tant que banque nationale, soucieuse du développement écologique du pays, Spuerkeess accompagne ses clients dans leurs projets visant à contribuer à un meilleur climat.

    Rencontre avec Monsieur Max Zuccoli, chargé de relations Secteur Public du service Corporate Banking de Spuerkeess, pour connaître le déroulé de ce projet.

    1. Quand est-ce que les premières discussions ont eu lieu avec votre client ?

    Les premières discussions eurent déjà lieu en mars 2020 par l’intermédiaire du représentant de SudStroum, en l’occurrence M. Schockmel, qui nous annonça leur collaboration avec la société Enerdeal pour la réalisation de divers projets d’installation de panneaux photovoltaïques par la société nouvellement créée SudSolar Energy Invest 2 sàrl.

    Concrètement, le projet BioHealth nous a été présenté à la mi-juin 2020 par les représentants de la société SudSolar. Cette 1ère présentation esquissait prioritairement l’objectif national, en matière d’énergies renouvelables, tel que fixé par le gouvernement luxembourgeois pour l’année 2020 ainsi que sa réalisation technique.

    Max Zuccoli, chargé de relations Secteur Public du service Corporate Banking de Spuerkeess

    2. Quelle a été votre implication dans ce projet ?

    Le projet BioHealth de par sa dimension industrielle (286 KWc) a été financé par « mixed equity and debt funding » sur la base d’une approche dite « project finance », c.à.d. uniquement basée sur les cash flows dégagés par le productible du projet selon le calcul de rentabilité pour une durée de 15 ans.

    En référence au site internet européen utilisé communément pour le calcul d’ensoleillement par localisé, le calcul des cash flows a été déterminé sur base de données fiables et transparentes découlant d’un expérience pluriannuelle de la société Enerdeal dans la planification, la construction et la gestion de centrales solaires de taille industrielle.

    La finalisation du besoin de financement du projet BioHealth a nécessité des contacts réguliers, permettant l’accord du financement par la Spuerkeess, peu de temps après la 1ère présentation du projet.

    3. Quelle est votre valeur ajoutée pour le client ?

    Grâce à la rapidité de l’accord du financement par la Spuerkeess, la société SudSolar a su planifier en toute confiance la réalisation et la construction de l’installation photovoltaïque du projet du parking couvert de la House of BioHealth à Esch.

    Un projet durable qui répond aux objectifs ESG de Spuerkeess

    Une dernière question à Philippe Hennes, Corporate Banking – Team Manager :

    Le climat figure-t-il donc au cœur de la stratégie ESG de la banque ?

    Absolument! Pendant des années, Spuerkeess a toujours poursuivi une politique de promotion de formes d'énergie durables et renouvelables - à la fois à l'intérieur et à l'extérieur de notre banque. C’est ainsi qu’en octobre 2019, Spuerkeess est devenue la première banque de la place financière luxembourgeoise à signer les «Principes des Nations Unies pour une banque responsable». Dans ce document, nous nous engageons à apporter notre contribution à la réalisation des objectifs de développement durable des Nations Unies et de ceux de l'Accord de Paris sur le climat.


    Nous sommes très fiers au sein de notre département « Corporate Banking » de pouvoir être à disposition pour conseiller et accompagner Sudsolar Energy Invest II Sàrl dans le développement de ses projets dans le secteur de la transition énergétique.