31 décembre :

L’Administration des Contributions Directes vous invite, de manière générale par courrier, à établir votre déclaration fiscale annuelle avant le 31 mars.

Cela dit, cette date est une recommandation. La réelle date limite étant le 31 décembre de l’année n+1 (pour les revenus de l’année n).

Après cette date, l’Administration ne tiendra plus compte d’aucune déduction fiscale, que ce soit en dépenses spéciales, charges extraordinaires, ...

31 mars :

Spécificité pour les contribuables mariés (résidents ou non-résidents) qui souhaitent modifier leur mode d'imposition (p.ex. : passer d'une imposition collective à individuelle ou inversement) : la date limite est le 31 mars.