Positionnement Q4 2022

Positionnement stratégique

Janvier 2023

Nous abordons l’année sur un positionnement prudent qui sous-pondère les actions et surpondère les obligations. En même temps, une poche de liquidités est toujours recommandée en vue d’être déployée à des moments plus opportuns.

Certes, la baisse des marchés a été très marquée, surtout sur l’obligataire, mais elle améliore nettement les perspectives de rendement à long terme. C’est pourquoi à mesure que la visibilité reviendra, nous sommes d’avis qu’il sera bénéfique de déployer les liquidités que nous avons conseillé de conserver depuis plusieurs trimestres.

Au vu d’une dégradation macroéconomique liée au resserrement monétaire en cours, nous préférons rester prudents et être peu exposés au cycle économique.

Dans cet environnement, la rémunération du risque en actions nous semble peu attractive, surtout au vu d’un éventuel essoufflement sur le front des résultats d’entreprises.

Dans cet environnement, la rémunération du risque en actions nous semble peu attractive, surtout au vu d’un éventuel essoufflement sur le front des résultats d’entreprises.

Au sein de la poche actions, la priorité est aux secteurs et valeurs de qualité, offrant de la visibilité, un rendement de cash-flow élevé, ainsi que des marges robustes. Ainsi, des secteurs peu corrélés à l’activité économique comme la Technologie et la Santé, ainsi que l’Énergie, gardent notre préférence. Aussi, le sous-secteur du Luxe continue d’être un des segments favoris au sein des actions depuis que les problématiques d’inflation et de pricing-power sont la priorité des investisseurs.

Sur le plan géographique, le fait d’avoir évité une catastrophe économique en Europe est source d’optimisme, vu les problématiques en matière d’approvisionnement du gaz, mais ne perdons pas de vue que le resserrement monétaire est toujours en cours, et que l’inflation européenne tarde à se retourner comparée à l’inflation américaine. Aussi, le Vieux Continent est composé de secteurs bien plus cycliques qu’aux États-Unis, ce qui nous fait préférer les marchés américains aux marchés européens.

Les rendements ont remonté sur l'année

Source : Refinitiv Datastream

Quant aux obligations, elles redeviennent attractives avec la remontée importante des taux que nous avons connue en 2022. Certes, les problématiques d’inflation ne sont pas complètement derrière nous, mais nous sommes d’avis que des obligations privées de bonne qualité offrent un niveau de rendement attractif tout en limitant les risques. Aussi, du côté souverain, les obligations d’État américaines peuvent jouer un rôle clé dans la diversification d’un portefeuille international en période de troubles économiques.

En tout état de cause, si nous demeurons particulièrement vigilants, nous restons aussi pleinement conscients de l’importance d’évoluer vers une attitude pro-risque aux moments opportuns du cycle économique.

Notre positionnement en bref

Allocation générale d'actifs

Actions

-

Obligations

+

Cash

+

Duration

=

Actions

Régions

USA

+

Europe

-

Marchés émergents

-

 

Secteurs préférés

Santé

+

Technologie

+

Energie

+

Luxe

+

 

Obligations

Etats

USA

+

Europe

=

 

Sociétés

Investment grade

+

High Yield

-

Emerging Debt

-

Aykut Efe
Economist & Strategist
Spuerkeess Asset Management

Xavier Hannaerts
Head of Investments & Conducting Officer
Spuerkeess Asset Management

Vous cherchez une analyse plus détaillée ?

Vous n'avez pas encore lu notre éditorial ?

Disclaimer

Les informations et opinions contenues dans le présent document se dégagent de sources d’informations fiables. La Banque et Caisse d'Epargne de l'Etat, Luxembourg (Spuerkeess) ne peut cependant pas garantir leur exactitude, exhaustivité ou pertinence. Les informations et les opinions contenues dans le présent document sont fournies à titre purement informatif aux clients de la Spuerkeess et ne constituent ni une offre d’achat ou de vente, ni des recommandations d’investissement, ni un conseil en investissement, voire un quelconque engagement de la Spuerkeess. Chaque client est tenu de se forger sa propre opinion sur les informations contenues dans le présent document et pour ce faire, il lui est loisible de contacter son conseiller habituel pour toute question en matière d’investissements. Les informations et opinions ne sauraient en aucun cas servir à une évaluation des instruments financiers éventuellement mentionnés dans le présent document. Toute référence à des performances passées ne saurait constituer une indication quant aux performances à venir. Le contenu du présent document reflète les opinions de la Spuerkeess au jour de la publication dudit document. Toute information ou opinion contenues dans le présent document peut être supprimée ou modifiée à tout moment par une nouvelle publication. La Spuerkeess décline toute responsabilité au titre de ce document s’il a été altéré, déformé ou falsifié notamment par le biais de l’utilisation d’Internet. En outre, la Spuerkeess ne pourra être tenue responsable des conséquences pouvant résulter de l’utilisation d’une quelconque opinion ou information contenue dans le présent document. En tant qu’établissement de crédit de droit luxembourgeois, la Spuerkeess est soumise au contrôle prudentiel de la Commission de Surveillance du Secteur Financier. Le présent document a été élaboré par le Service Banque Privée et BCEE Asset Management. Le présent document ne peut être ni reproduit, ni communiqué à une tierce personne sans autorisation préalable écrite de la Spuerkeess. Sauf indication contraire dans le présent document, il n’est pas prévu de le mettre à jour.